Le bip bip de la montre nous sort de nos rêveries alors qu’on y serait bien resté plus. Mais que voulez vous, le voyage c’est pas des vacances non plus !

On se prépare, on charge la voiture et on s’installe pour le petit déjeuner. Au menu, jambon, œuf, pain (de mie), beurre, confiture et légumes vapeur. C’est assez équilibré sauf quand tu squeezes les légumes comme Gabrielle ou que tu mets du ketchup sur tout comme Louisette.

On prend la voiture et on est parti pour aller voir le marché du mardi matin à Chiang Dao. Il s’avère que sans faire exprès, on est là au bon moment. C’est un marché vraiment local, il y a des habitants des campagnes avec leurs costumes traditionnels. En tout cas, il n’y a pas ou peu de touristes. On ne fait qu’un passage en voiture car il n’y a rien que l’on puisse acheter et vu le petit déj qu’on vient de se manger, on ne va pas goûter quoi que ce soit.

Nous filons donc sur la route pour Tha Ton. On passe encore dans de superbe paysages de montagnes avec des pics karstiques partout. Nous longeons la frontière birmane, encore une fois. On passe tellement près, que l’on se fait stopper par un policier à un check point mais il nous laisse très vite passer en voyant nos têtes de touristes. Est ce pour ne pas parler anglais ou car il ne faut pas embêter les touristes, mystère !

La route se passe mieux qu’hier, personne ne menace de vomir tout les cent mètres.

On ne fait qu’un bref passage à Tha Ton et on se félicite de ne pas y avoir passer une nuit car la ville n’est pas très accueillante. On fait nos derniers kilomètres de campagnes, avant de retrouver la civilisation, du moins les grands axes car il y a toujours du monde où nous étions.

Avant d’arriver à l’hôtel, on s’arrête au Big C pour manger, c’est le Leclerc de Thaïlande. On se choisit un plat chacun dans les stands du food court et on mange tranquillement avec de nombreuses paires d’yeux tournées vers nous.

Après avoir fait quelques courses, on se rend à notre hôtel qui est légèrement en dehors de la ville.

Les filles découvrent enfin la surprise de la fin de la Thaïlande. Il y a la piscine, un trampoline et des jeux tels que balançoire et toboggan. Les parents ne sont pas en reste avec terrasse, transats et surtout calme car les enfants jouent dans le jardin.

On passe notre fin d’après midi en maillot de bain entre plouf rafraîchissant et farniente au soleil.

Vers 17h30, on prend la voiture pour une dernière virée « marché de nuit ». On se gare au parking du terminal de bus (on payera 10 baths pour 2 heures soit 33 centimes d’euro).

Le marché est divisé en 2, un côté souvenirs, vêtements et attrape touristes et un côté food court. C’est le même principe qu’au Big C sauf qu’on est en extérieur.

Maéva s’était fixé comme objectif de ne pas partir de Thaïlande sans avoir remanger un mango sticky rice et bu un mango-passion fruit shake. Mission réussie, avec un bon pad thaï et des brochettes pour faire passer le tout. L’ambiance est cool, tout le monde mange son petit plat au milieu des stands. Il y a de tout, hot pot, friture, produits de la mer, plats traditionnels…

Un vrai parc d’attractions pour les Choubidous.

Une fois le ventre (bien trop) plein, on rentre se coucher pour pouvoir profiter de notre dernier jour avec Thaïlanda demain.

Comments are closed.

Secured By miniOrange