Nuit courte car on se réveille et c’est toujours la nuit. Le réveil nous extirpe de nos rêves à 4h50. On se prépare tant bien que mal. Les filles sont un peu ronchons mais il faut dire qu’on n’est pas très sympa car on leur laisse croire que l’on va marcher et faire l’ascension d’un pic.

On sort devant notre hôtel et on attend notre mini van.

A 5h30 pétantes, le voilà. On embarque et on fait un petit tour de ville pour récupérer les autres passagers.

Nous arrivons au terrain de décollage juste après où nous avons droit aux consignes de sécurité.

Ah oui ! Au fait, on ne vous a pas dit, nous allons faire notre baptême de montgolfière !

Les filles découvrent ça quand elles entendent le pilote dire « balloon » plusieurs fois et car il a une casquette et un blouson avec une montgolfière dessus.

Nous avons réservé cela après avoir discuté avec une famille à Luang Prabang. Ils nous ont d’ailleurs permis de savoir qu’il y a une montgolfière plus petite, pour 4 et que le prix est moins cher que si nous avions pris 4 places dans la grande nacelle. Que du bonheur !

Pour couronner le tout, notre pilote est le patron ici et il est français.

On regarde les ballons se gonfler d’air avec la lumière du jour qui commence à arriver.

Après quelques explications dans la nacelle, nous voilà partis !

On s’élève tranquillement, tellement qu’on ne se rend pas compte de l’altitude que l’on prend. On est au milieu des pics granitiques et le soleil se lève à l’horizon. C’est tout simplement magique !

On se laisse porter par les courants avec des descentes et des montées en fonction des vents. Nous sommes au dessus d’une petite nappe de brume qui rend le tout mystique.

Bref, tout le monde en prend plein les yeux !

Les filles sont toutes excitées et même Gabrielle qui est d’habitude si peureuse profite de la vue avec des petites étoiles dans les yeux.

Après 50 minutes de vol, Anthony, notre pilote arrive à nous reposer sur l’air de décollage, ce qui d’après lui n’arrive quasi jamais. On a eu droit à des conditions météo clémentes.

Un petit déjeuner nous attend à l’arrivée avec un brevet de vol et un verre de champagne. Le standing à la française !

Puis notre mini van nous repose à l’hôtel. Nous sommes bien au sol mais sur notre petit nuage.

On passe par le petit déjeuner car nous voulons nous recoucher et on ne se lèvera pas pour manger à midi.

La sieste est plus au moins réparatrice. Mais nous émergeons vers 14h.

Les poulettes réclament la piscine et cela nous permet encore un temps un peu calme.

Vers 16H30, on sort pour aller faire un tour en ville. Nous constatons l’ampleur du changement en 10 ans. De grands hôtels se sont construits sur les bords de la Nam Son, les rues sont toutes goudronnées et il y a au bas mots 3 à 4 fois plus de restos et guest houses.

On se prend un petit mango shake au bord de l’eau en regardant le soleil se coucher. Aujourd’hui, nous avons droit au cycle entier de l’astre solaire.

Puis on traverse la rivière pour aller au restaurant de Yasmina, la chérie de Noé. Elle a une pizzeria à côté de Mango Guest house.

Maéva et Louise se prennent une pizza délicieuse et Gabrielle et Alex des lasagnes. Autant dire que ça fait péter le budget mais aussi le bidou et les papilles. Les Choubidous valident !

On rentre tranquillement à la maison pour aller dormir car les nuits tronquées et entrecoupées ça ne fait pas le même effet qu’une vraie nuit de sommeil.

Comments are closed.

Secured By miniOrange