A notre réveil, on voit que le ciel est tout bleu, ni une ni deux, on se prépare pour commencer nos visites.

On prend le petit déjeuner (pain de mie et beurre-confiture ou beurre de cacahuète) sur la terrasse et c’est parti.

On a décidé de visiter le quartier indien (notre quartier). Il y a tellement de choses à voir que la matinée promet d’être sportive. Il faut dire que chaque maison, chaque façade est un régal pour les yeux. Chaque petit pâté de maisons possède ses arcades où l’on découvre un marché aux fleurs, un bazar ou un restaurant avec une odeur qui met l’eau à la bouche. Nous ne parlerons pas de tout le street art que nous croisons, il y en a tellement sur des sujets très variés (l’inde bien sûr, l’imaginaire ou le burlesque avec des vaches « sacrées » de toutes les couleurs…). Bref, on ne sait plus où donner de la tête.

Au détour d’une petite place, on tombe sur un temple hindou au rez de chaussé d’un immeuble. La salle de prière est assez petite mais la ferveur y est quand même.

En sortant, on teste une glace indienne aux épices et aux noix. C’est méga sucré mais ça passe bien. Et puis ça rafraîchit un peu car la chaleur est lourde et humide.

On continue de déambuler dans ce quartier, au gré de nos découvertes. On croise un autre temple hindou, un peu plus grand. Il y a des statues de partout mais ne connaissant pas assez cette religion, on ne se tentera pas à dire de quel dieu. A l’intérieur, les gens parlent, prient, font des offrandes, se font bénir. Il y a des hommes en sari et torse-nu qui récupèrent les offrandes des gens pour les poser devant la statue désirée et après, ils passent avec une flamme et de la cendre. Les indiens s’envoient de la fumée sur le visage et se font un point de cendre sur le front. Le rituel à l’air un peu brouillon mais pour l’avoir vu plusieurs fois, on pense qu’en fait il est bien codifié.

Quelques mètres plus loin, un autre temple avec la même ferveur et les mêmes rituels.

Sur le chemin, on croise un parc de jeu pour les poulettes, ils sont quand même mieux qu’au Laos. D’ailleurs, c’est près d’un mall où il y a un Décathlon.

Nous arrivons un peu à la limite de Little India et nous croisons un mini quartier où l’on retrouve un temple chinois, un bouddhique, un hindou et une église…le pire c’est que tout à l’air de bien se passer ! (peut être que certaines personnes pourraient prendre exemple sur cette tolérance).

On entame le chemin du retour, un peu zigzaguant mais il y a plein de choses à voir.

On voit deux temples tibétains qui nous rappellent fortement la Mongolie. Au détour d’une ruelle, on se trouve un petit restaurant indien où tout le monde trouve son bonheur (en gros indien pour nous 2, frites et poulet frit pour les poulettes et légumes pour mamie).

On se dirige vers l’hôtel, quand on sent quelques (grosses) gouttes nous tomber dessus. Ça tombe bien, on est à 2 minutes de chez nous. On rentre se reposer un peu car il est 14h15 et on est sorti depuis 9h.

Un énorme orage arrose la route mais on a eu de la chance, nous sommes bien au sec. On prépare nos visites pour la fin d’après midi.

Vers 15h30, l’orage s’est calmé, la route est déjà sèche et on file au métro pour rejoindre Marina Bay.

A peine arrivés, nous sortons au milieu des grands immeubles de verre, c’est le quartier des affaires, étant samedi c’est un peu calme, mais tant mieux.

On marche jusqu’à la marina et on peut profiter de la vue sur les quais, l’hôtel Marina Bay et les immeubles. C’est un peu plus l’image que nous avions de Singapour. Pas de regret, on est super heureux d’être dans notre petit quartier, de voir la vraie vie qui y grouille et de pouvoir partager ça avec les habitants.

On fait le tour de la marina, en passant devant de sublimes hôtels hors de prix. On arrive au Merlion ! Hein ! Pas de panique on vous explique. L’emblème de la ville est l’orchidée et le Merlion, c’est un lion-sirène ! Pourquoi pas ?

Tout le monde se prend en photos avec, nous y compris (on est des touristes quand même).

Le panorama est à couper le souffle avec ce grand hôtel au bord de l’eau. Il attire notre regard en permanence. On finit le tour de la marina, où se prépare le nouvel an chinois (25 Janvier) et un genre de fête des lumières comme à Lyon pour ce week-end.

On prend le métro, retour chez nous pour quelques minutes, avant de ressortir manger…dans un indien !

Le temps a été très changeant aujourd’hui avec un soleil de plomb, un orage et un ciel nuageux. Du coup, on ne sait que prévoir pour demain ! Les problèmes de riches me direz vous et on est bien content de les avoir !

Comments are closed.

Secured By miniOrange